Nacho Fernandez

Nacho FernandezNacho Fernandez est né à Bilbao, en Espagne, en 1973. Il a commencé à dessiner enfant, ses thèmes de prédilection étaient principalement des personnages de bandes dessinées ou de dessins animés, comme Mazinger Z, les Schtroumpfs, Spirou, des super-héros ou encore des personnages de Star Wars.

Il dessina sa première histoire complète vers l’âge de 12 ans, avec des stylos BIC sur une seule feuille de papier. Ce travail, inspiré de l’œuvre de l’auteur espagnol Francisco Ibáñez Mortadel et Filémon n’a jamais été présentée au public.

Son premier gros projet fut Dragon Fall, parodie du célèbre manga d’Akira Toriyama Dragon Ball. Conçu à la base pour être juste une histoire courte à inclure dans un fanzine, son succès poussa Nacho à en faire une série mensuelle qui reste encore aujourd’hui la plus connue de ses œuvres.

Il travaille à temps plein comme illustrateur. La paye n’est pas forcément très bonne, mais c’est ce qu’il aime par-dessus tout. Il a cependant occupé d’autres postes, notamment celui d’opérateur téléphonique où il trouva une immense source d’inspiration grâce à toutes les histoires incongrues et amusantes qu’il a pu entendre là.

En tant qu’artiste, sa plus grande satisfaction est de voir ses idées et ses visuels prendre forme jusqu’à devenir un projet finalisé. Il accorde une grande importance aux critiques de son public, mais essaye toujours de développer un projet personnel entre les travaux commissionnés.

La japanimation le fascine depuis son enfance, grâce à sa dynamique et ses designs stylés, ainsi que l’expression des personnages, de Mazinger Z à Saint Seiya ou Ghost in the Shell. C’est aujourd’hui l’un des styles les plus imités dans la culture pop, et Nacho l’a adapté au sien pour créer quelque chose de subtil et différent, dans lequel on retrouve également les influences d’artistes Européens tels Franquin, Jan ou Peyo.

Lorsqu’il a une idée pour une histoire, il commence généralement à dessiner des personnages, des sketchs pouvant venir de toute source d’inspiration, comme des films, des jeux vidéo ou d’autres bandes dessinées, et progressivement la scène se définit. Ensuite, il écrit les situations qu’il veut mettre en scène et ajoute d’autres personnages. L’un de ses projets actuel est une histoire d’aventure et de fantasy à laquelle il veut donner un aspect “rétro-futuriste”. Mais quand il imagine une parodie, il se focalise sur l’œuvre originale et comment il pourrait la modifier afin de la rendre comique.

 

Œuvres dans notre catalogue :